Quelques définitions

 

DEFINITIONS

 

 

Abal

Env. 12 stères

 

 

 

 

Affinité

Parenté par alliance

 

 

 

 

Arpent

 Ou acre = 100 perches carrées ( env. ½ ha)

 

 

 

 

Aune

Env. 1, 143 m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Baile

Fonctionnaire sous les ordres d’un bailli dans le Nord et Est de la France, d’un sénéchal dans l’Ouest et Sud.

 

Bailli

( ou sénéchal) : pouvoir de contrôle des prévôts – centralise les recettes – convoque et commande le ban et l’arrière-ban – garde les forteresses royales – tient  les assises quatre fois par an.

 

 

 

 

Bargue

Masse cannelée avec laquelle on écrasait le chanvre et le lin.

 

 

 

 

Boisme

(ou Bohème) : surnom donné à un original

 

 

 

 

Boisseau

= 12,70 l – mesure des matières sèches

 

 

 

 

Brit

Voiture à atteler

 

 

 

 

 

 

 

Champfroid

Terres recouvertes de landes

 

Charrette futine

Charrette avec des montants de bois évasés dans le haut

 

Charge

= 120 litres

 

 

 

 

Chirurgien

Depuis 1734, personne ne peut légalement exercer ce métier sans avoir été reçu maître après deux ans d’apprentissage. A partir de 1756, les chirurgiens obtiennent le titre et les privilèges des notables bourgeois.

 

 

 

 

 

 

 

Collecteurs

Citoyens nommés par les habitants pour collecter les impôts de l’année (tableau établi à l’avance pour plusieurs années par le bureau des tailles). Chaque collecteur est responsable sur ses biens du recouvrement des sommes à lui imposées.

 

 

 

 

Controuvé

Inventé de toutes pièces

 

 

 

 

Courtil / cortil

Petite cour – jardin de campagne

 

Co(u)rtillage

Petit jardin – produit du jardin, légumes – sorte de redevance sur les jardins.

 

 

 

 

 

 

 

Damoiseau

Jeune gentilhomme qui n’était pas encore chevalier. Chateaubriand en 1831 : « les cérémonies de réception du chevalier, … les grades de page, de damoiseau, de poursuivant, d’écuyer, sont des usages et des institutions militaires qui remplaçaient d’autres usages et d’autres institutions tombés en désuétude, mais ils ne constituaient pas un corps de troupes homogène, discipliné, agissant sous un même chef dans une même subordination. »

 

 

 

 

 

Domaine

Son importance est déterminée par le nombre de paires de bœufs nécessaires pour le cultiver

 

 

 

 

 

 

 

Ecuyer

Le titre d’écuyer ou de chevalier était d’abord affecté à la seule noblesse faisant profession des armes. La noblesse acquise par les grands offices ne donnait pas droit à ces titres. Les présidents et conseillers des Cours souveraines portaient le titre de Maître qui équivalait à celui de noble ou d’écuyer.

Par la suite, les gens de robe prirent les mêmes titres que la noblesse d’épée : les conseillers et autres officiers jouissant de la noblesse prennent pareillement la qualité d’écuyer. Les chanceliers et présidents de Cour prennent la qualité de chevalier.

 

 

 

 

 

 

 

Fabrique

Avant la Révolution, elle était composée de membres du clergé (marguilliers) qui dressaient la liste des pauvres.

Par la suite, la fabrique était constituée de laïcs élus par les paroissiens  (le curé et le maire en étaient membres de droit) pour 6 ans renouvelables par moitié tous les 3 ans. L’organe exécutif de cette assemblée était le bureau des marguilliers.

 

 

 

 

Faculté de réméré

Clause permettant au vendeur de racheter, dans un certain délai, en remboursant le prix et les frais.

 

 

 

 

 

 

 

Hôte (hoste- hopte)

Vient de hospes-hospitis : l’hôte en latin = aubergiste

« Il n’était pas rare, dans les campagnes, de voir le notaire exercer également le métier d’hôte : il fallait loger les voyageurs de passage, ou héberger les troupes en déplacement, mais surtout, les affaires requerrant l’intervention du notaire se règlent souvent autour d’une table et d’un verre. » Françoise BOUCHINET-BRUGERE "Des racines et des branches" les Editions de la Marquise.

 

 

 

 

 

 

 

Mademoiselle

Titre donné à une personne de petite noblesse que l’on ne pouvait appeler Madame, mariée ou  non.

 

 

 

 

Marguilliers

(ou fabriciens) : laïcs élus qui formaient le conseil de fabrique d’une paroisse

 

 

 

 

Méteil

Blé mêlé de froment et de seigle / terre médiocre, ni trop forte, ni trop maigre (« L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur – Vol. 2 – 1796 ).

 

 

 

 

 

 

 

Nore

Notaire

 

Nore R

Notaire recepit, c'est-à-dire, celui qui a reçu l’acte

 

 

 

 

 

 

 

Notaires

Ils pouvaient être royaux, épiscopaux, seigneuriaux et communaux avant d’être regroupés dans le corps commun des notaires royaux.

 

 

 

 

 

 

 

Official

Juge ecclésiastique

 

Officier de santé

Au 19ème siècle, désigne une personne autorisée à pratiquer la médecine sans avoir le diplôme de médecin

 

 

 

 

 

 

 

Pariage

Convention de droit féodal, conclue entre un seigneur puissant, qui offre sa protection à un autre plus faible (généralement un ecclésiastique) qui offre la moitié des revenus d’une seigneurie donnée, qui devient alors indivise.

 

 

 

 

Parsonnier

Membre d’une parsonnerie  ou communauté taisible : cellule économique et sociale à base familiale, structurée autour d’un chef responsable de son bon fonctionnement. Elle est fondée sur l’exploitation collective d’un bien foncier commun, maintenu en indivision de génération en génération. La communauté est formée de plusieurs couples apparentés ayant chacun une part dans le patrimoine commun, d’où le nom de parsonnier.

 

 

 

 

Perche

= 22 pieds soit 22x32,50 cm = 7,15 m

 

 

 

 

Prévôt

Agent domanial, souvent héréditaire, placé par le roi ou un seigneur à la tête d’un domaine pour percevoir les revenus domaniaux et rendre la justice ; il est également investi de pouvoirs administratifs et militaires.

 

 

 

 

 

 

 

Sesterée

Certaine mesure de terre – champ pour lequel il faut un setier de semence, ou qui doit un setier de rente. Selon les régions, une séterée = de 50 à 600 perches carrées  ( 1 perche carrée = env. 51 m2 ) .

A Saint-Yrieix, la séterée valait 50 perches, soit 2,556 m2, soit environ ¼ d’hectare. (Etats des fonds de Quinsat – 1753)

 

 

Setier

Setier de Paris pour le blé = 12 boisseaux

 

 

 

 

 

 

 

Syndic

Notable chargé de représenter, d’administrer et de défendre les intérêts d’une paroisse ou d’une communauté rurale, sous l’Ancien Régime. Dans le cas d’une paroisse, il est généralement élu par une assemblée de communiers, constitués par les chefs de famille de la paroisse.

 

 

 

 

 

 

 

Testament mystique

Testament présenté clos et scellé à un notaire qui en dresse un acte de suscription en présence de deux témoins

 

Testament nuncupatif

Testament fait à l’origine devant sept témoins, mais qui à l’époque (1762) était obligatoirement écrit sous la dictée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Valeurs

98 livres 11 sols 6 deniers : prix de 3 vaches au 17°/18° siècle.

 

 

 

 

Viguier

Juge, délégué du roi ou d’un comte dans les petites villes, pour la basse justice. Par la suite, magistrats royaux soumis aux baillis ou sénéchaux.